Résistance à la compression

Contrainte maximale admissible par un matériau soumis à une charge d’écrasement. La résistance à la compression d’un matériau dont la rupture s’effectue par éclatement peut être déterminée en tant que propriété isolée avec une assez bonne précision. Par contre, la résistance à la compression d’un matériau dont la rupture ne s’effectue pas par éclatement ne peut être déterminée que par l’amplitude de la contrainte nécessaire pour lui provoquer une déformation d’amplitude conventionnelle. Dans un essai de compression, la résistance à la compression est égale au quotient de la charge maximale par l’aire initiale de la section de l’éprouvette.