Limite apparente d’élasticité

Approximation conventionnelle de la limite d’élasticité pour les matériaux dont la courbe de contrainte‑déformation ne présente pas de portion rectiligne importante. Elle correspond à la contrainte pour laquelle le taux de déformation est 50% plus élevé que pour la contrainte nulle. Elle est égale à la contrainte qui correspond au point de contact entre la courbe contrainte-déformation d’hystérésis élastique et la droite dont la pente, par rapport à l’axe des contraintes, est 50% plus élevée que celle de la courbe à l’origine.