Reprise élastique

Caractérise l’aptitude d’un matériau à reprendre sa forme initiale dans l’essai de compressibilité et de reprise élastique (ASTM F-36), l’essai de déformation sous charge (ASTM D-621) et l’essai au plastomètre (ASTM D-926). Dans l’essai de compressibilité et de reprise élastique, ce résultat est généralement exprimé sous la forme de la compressibilité accompagnée d’un pourcentage. Il s’obtient en divisant la différence entre l’épaisseur après reprise élastique et l’épaisseur sous charge par la différence entre l’épaisseur initiale et l’épaisseur sous charge. Dans l’essai de déformation sous charge, il indique la reprise élastique d’un plastique souple après avoir été soumis à une déformation de compression de longue durée à chaud. Il est exprimé en pourcentage et s’obtient en divisant la différence entre la hauteur de l’éprouvette 90 minutes après déchargement et sa hauteur au bout de trois heures sous charge par la différence de hauteur sous charge. Dans l’essai au plastomètre, il indique l’amplitude de la reprise élastique d’un élastomère après avoir été soumis à une charge de compression à chaud. Il est égal à l’indice de plasticité diminué de la hauteur de reprise élastique.