Longueur de déchirement

Caractérise l’aptitude à l’étirage ou à l’emboutissage d’une tôle métallique. Deux petites fetes parallèles sont découpées au bord de la tôle pour former une languette qui est ensuite prise entre des mâchoires et arrachée de la tôle. La variation de longueur des languettes arrachées dans diverses directions indique l’orientation des cristaux de la tôle (les languettes arrachées dans la direction d’orientation des cristaux sont plus longues). Le degré d’orientation renseigne sur la difficulté probable pour former la tôle de manière homogène par emboutissage.