Résistance à la déchirure

Caractérise l’aptitude d’un matérieu en feuille ou en film à résister à la déchirure. Pour le papier, désigne la force nécessaire pour déchirer une feuille simple après amorce de la déchirure. Il existe trois méthodes normalisées pour déterminer la résistance à la déchirure des films en matière plastique : l’ASTM D-1004 pour la résistance à la déchirure sous charge à faible vitesse, l’ATSM D‑1922 pour mesurer la force requise pour propager un amorce de déchirure dans une feuille‑éprouvette et l’ASTM D-1038 pour déterminer la résistance à la propagation de la déchirure, laquelle est uniquement préconisée pour les essais de validation des spécifications. Pour le caoutchouc, la résistance à la déchirure est la force requise pour déchirer une éprouvette de 1 pouce d’épaisseur dans les conditions stipulées par l’ASTM D‑624. Pour les textiles, la résistance à la déchirure est la force requise pour propager une déchirure simple en languette (à partir d’une entaille) à l’aide d’un mouton‑pendule (ASTM D-1424).