Etalonnage de Machine d'Essai d'Impact

Pourquoi devez-vous vérifier votre machine d’essai d’impact ?

Lorsque vous utilisez un système d’essai d’impact pour déterminer l’énergie de rupture des éprouvettes, vous devez être sûr que les données sont exactes. Un étalonnage Instron® de votre machine vous donne une indication du niveau de performance de votre système d’essai d’impact.

Machines d’essai d’impact à mouton pendule (métaux et plastiques)

Pour les machines d’essai d’impact à mouton pendule, les méthodes d’essai des normes ISO et ASTM stipulent que la machine d’essai d’impact doit répondre à des exigences de performance spécifiques et disposer d’un certificat d’étalonnage valide pour prouver sa conformité. Les étalonnages d’impact à mouton pendule Instron® s’effectuent selon la norme internationale appropriée à l’aide d’un équipement d’étalonnage traçable et d’un personnel  parfaitement formé et accrédité. Ce type d’étalonnage délivre un rapport d’étalonnage indépendant haute fiabilité répondant parfaitement aux exigences des normes ISO 9000 et ISO 17025.

Systèmes d'essai d’impact à puits de chute

Pour ces équipements, Instron fournit un service d’étalonnage complet qui vérifie les paramètres les plus importants et les certifie individuellement.

Instron offre des capacités inégalées

Lorsque vous choisissez un fournisseur de vérification d’impact, il est essentiel de déterminer si celui-ci dispose de l’équipement nécessaire à l’évaluation complète des capacités de votre système. Les machines d’essai d’impact existent sous de nombreuses formes et tailles et sont produites par un grand nombre de fabricants. Ces variations comprennent:

  • Systèmes d’essai d’impact à mouton pendule pour les métaux
  • Systèmes d’essai d’impact à mouton pendule pour les plastiques
  • Systèmes d’essai d’impact à puits de chute
  • Capacités allant de 1 joule à 750 joules (de 35 pieds-livres-force à 550 pieds-livres-force)
  • Marteaux en forme de « C » ou de « U »
  • Système de levage manuel/automatique du marteau
  • Echelles analogique/numérique
  • Centrage manuel/automatique de l’insertion de l’éprouvette
  • Pilotage par logiciel avec console de commande locale ou à distance

Les méthodes et les équipements d’étalonnage de certains fournisseurs peuvent uniquement prendre en charge certaines versions ou capacités. Instron dispose d’une gamme complète d’étalonnage d’impact pour s'adapter à la plupart des variations de machines et de fabricants.

Instron étalonne votre système d’essai d'impact pour répondre à vos besoins

Il existe quatre méthodes normalisées reconnues à l’échelle internationale qui permettent de vérifier les machines d’essai d’impact à mouton pendule.

Pour les métaux, vérification des machines d’essai d’impact à mouton pendule Charpy :

  • ISO 148-2 (EN 10045-2) : Matériaux métalliques - Essai de flexion par choc sur éprouvette Charpy - Partie 2 : Vérification des machines d'essai (mouton-pendule)
  • ASTM E 23 : Méthodes d’essai standard pour l’essai d’impact entaillé des matériaux

Pour les matériaux non métalliques tels que les plastiques ou le caoutchouc, vérification des machines d’essai d’impact à mouton à pendule Izod et Charpy:

  • ISO 13802 : Plastiques - Vérification des machines d'essai de choc pendulaire - Essais de choc Charpy, Izod et de choc-traction 
  • ASTM D 256 : Méthodes d’essai normalisées visant à déterminer la résistance d’impact à mouton à pendule Izod des plastiques

Le choix de la norme doit répondre aux besoins du client. De manière générale, la plupart des utilisateurs européens exigent des vérifications selon les méthodes ISO ou EN, tandis qu'en Amérique du Nord ils exigent généralement des vérifications ASTM.

Les vérifications directes des systèmes d’essai d’impact permettent de vérifier l'exactitude des propriétés mécaniques et géométriques de base de la machine, notamment la mesure des pertes dues au frottement et à la friction. Cette vérification est particulièrement importante lors de la première installation de la machine ou lors du remplacement d’une pièce primordiale, mais elle doit également être effectuée au moment de la certification et du réétalonnage périodiques.

Les vérifications indirectes sont effectuées à l’aide d’éprouvettes de référence qui ont soigneusement été référencées comme telles par des laboratoires qualifiés. Un grand nombre de problèmes observés sur les machines d’essai ne peuvent pas être détectés par une vérification directe, c’est pourquoi la vérification indirecte est une garantie supplémentaire de la performance de la machine. Les niveaux d’énergie enregistrés sont évalués pour en déterminer la précision et la répétabilité, ainsi que le degré d’incertitude estimé des niveaux de mesure. Cela permet d’atteindre un niveau de certitude élevé pour que la machine enregistre précisément les niveaux d’énergie de rupture des éprouvettes. La vérification indirecte n’est possible que pour les métaux.