Résistance à l'Impact et au Choc de Protections de Hanches

Les chutes accidentelles sont une cause majeure de blessures chez les personnes âgées. En particulier, les fractures de la hanche sont une conséquence très fréquente des chutes chez les patients entre 65 et 74 ans. L’analyse biomécanique montre que la force maximale exercée sur la hanche au moment de la chute peut atteindre trois fois le poids du corps. On peut diminuer ce facteur d’un tiers en utilisant un dispositif de protection. Le dispositif doit être capable d’absorber et de dissiper l’énergie de l’impact et être confortable à porter au quotidien.

Pour évaluer les performances d’une protection de hanche, on simule une chute au moyen d’une machine d’essai d’impact. En spécifiant le poids de la traverse, la hauteur de chute, la vitesse et l’accélération, on peut concevoir des configurations d’essai reproduisant avec précision les forces présentes pendant une chute. Quand un fabricant de ces dispositifs de protection nous demande de lui fournir une solution d’essai, nous lui recommandons notre machine d’essai d’impact à puits de chute CEAST 9350 .

La machine d'essai d'impact CEAST 9350, avec l'option haute énergie, permet de réaliser chacune de ces configurations, et le logiciel Visual Impact associé au système d’acquisition de données DAS, utilisé avec un insert instrumenté, simplifie les mesures de charge maximale, de temps jusqu'à charge maximale, de temps avant défaillance, de temps total, d'énergie d’impact et d'énergie jusqu’à charge maximale. Une fixation plate adaptée au plateau de la machine et un insert de diamètre 76 mm (3 pouces) a permis au fabricant de reproduire différentes configurations de sol.

Les résultats de ces essais aident les chercheurs et les ingénieurs à concevoir des dispositifs de protection et les médecins à prescrire correctement ces dispositifs au patient pour lui éviter les blessures.

Solutions d'essais