Essais Mécaniques de Dispositifs Implantables : Stents,Valves Cardiaques, Pacemakers, Lentilles de Contact

Les dispositifs médicaux implantables peuvent prendre plusieurs formes, comme les stents cardiovasculaires, endovasculaires, neurovasculaires, les systèmes de délivrance associés, les valves cardiaques et les pacemakers, ou les implants auditifs et oculaires, comme les lentilles intraoculaires ou de contact. Bon nombre de ces dispositifs médicaux implantables sont issus de l'ingénierie médicale moderne et aident les physiciens, les chirurgiens et les spécialistes médicaux dans le traitement de maladies variées.

Pour suivre les recommandations très strictes des normes, les fabricants doivent démontrer qu'ils ont bien pris en compte les risques de rupture et pris toutes les mesures pour les réduire. Les essais mécaniques des dispositifs implantables sont effectués in vitro pour aider les chercheurs et les designers dans la collecte d'informations et la connaissance des performances des dispositifs avant leur approbation et leur mise sur le marché. Bien que les essais mécaniques ne soient pas réprésentatifs des conditions que vont subir les dispositifs in vivo, ils permettent la validation expérimentale, apportent des données précises pour l'analyse par éléments finis (FEA) et permettent la modélisation assistée par ordinateur.

Les essais mécaniques peuvent être de plusieurs formes, comme les essais de compression de constituants d'alliages et de métaux, les essais de flexion de dispositifs complets ou la simulation dynamique de la pression de pulsation cardiaque. Voici quelques exemples de configurations d'essai :

D'autres solutions d'essai sont disponibles et utilisent des systèmes d'essai standards avec des mâchoires universelles, basées sur l'utilisation d'un plateau XY ou d'une plaque taraudée.

Les machines d'essai pouvant être utilisées pour les essais de dispositifs médicaux implantables sont les machines de traction 3340 et 3360, les machines de traction 5940 et 5960 et les machines de fatigue ElectroPuls™. D'autres systèmes pour les essais de torsion, multi-axiaux et d'impact peuvent également être utilisés.

Machine d'Essai de Traction Série 3300

La série de machine d'essai de traction mécanique 3300 apporte la simplicité et la performance nécessaires au contrôle qualité et aux essais de production à un prix abordable. Pour les essais de routine de traction, compression, flexion, de contrôle qualité normalisés ou les essais mécaniques en général, la machine de traction 3300 est la solution économique pour le laboratoire d'aujourd'hui.

Voir tous les détails

Machine d'Essai Electromécanique 5900

5900

La série de machine d'essai de traction 5900 offre des performances exceptionnelles dans des bâtis innovants. Ses améliorations apportent une précision et une fiabilité supérieures, une meilleure ergonomie, ainsi qu'un confort d'utilisation inégalé. La machine d'essai 5900 est équipée du logiciel Bluehill pour la configuration et la conduite des essais et l'analyse des résultats.

Voir tous les détails

Machine de fatigue ElectroPuls™

Electropuls

Les machines de fatigue ElectroPuls utilisent une technologie brevetée de moteur linéaire pour réaliser des essais statiques à faibles vitesses et des essais dynamiques et de fatigue hautes fréquences dont les capacités peuvent aller juqu'à des centaines de hertz. Avec des modèles allant jusqu'à 10 kN et une variante traction-torsion, les machines de fatigue ElectroPuls sont des systèmes d'essai dynamiques qui n'ont pas l'impact environnemental des machines de fatigue servo-hydrauliques classiques.

Voir tous les détails