Impact en Traction

Qu’est-ce qu’un essai à impact pendulaire en traction ?

Méthode d'essai pour déterminer l'énergie pour fracturer une éprouvette sous une charge de traction par impact. Généralement réalisé sur un mouton pendule, l’essai à impact à la traction a été initialement développé pour surmonter les déficiences de l’essai d'impact en flexion (Izod et Charpy). Toutes les variables des essais qui ont un effet important sur les résultats, telles que la sensibilité à l'entaille, le facteur toss et l'épaisseur de l'éprouvette, sont éliminées dans l'essai impact en traction. Ce essai ci, au contraire des types Izod et Charpy qui sont limités à des éprouvettes épaisses uniquement, permet de déterminer la résistance aux chocs d'éprouvettes très minces et flexibles.

Comment se déroule un essai à impact pendulaire en traction ?

La géométrie du marteu, l'énergie de choc, la forme et les dimensions de l'éprouvette sont définies dans les normes d'essai telles que ISO 8256 Méthode A, ISO 8256 Méthode B et ASTM D1822. L'éprouvette peut être soit maintenue dans une enclume fixe (ISO 8256 Méthode A), soit fixée directement sur le mouton du pendule (ISO 8256 Méthode B et ASTM D1822).

La figure suivante illustre la configuration d'impact de l'échantillon dans la base, la plus courante.
Impact en Traction
Les énergies des marteaux sont comprises entre 0,5 et 50 J (0.37 - 36.9 ft-lbs) en fonction du type d’impact et de sa vitesse (2,9 m/s ou 3,8 m/s). L'essai d'impact en traction introduit la vitesse de déformation comme une variable d'essai importante et de nombreux chercheurs ont démontré que les résultats de l'essai d'impact en traction présentent une meilleure corrélation avec les défaillances réelles sur le terrain que l'analyse des essais d'impact Izod ou Charpy.